Rechercher

Culture et pratiques culturelles

La culture et les pratiques culturelles sont le levier privilégié d’action du réseau des MJC pour la mise en œuvre de leur projet d’éducation populaire. Les MJC articulent ainsi enseignement, pratiques, production, diffusion dans une démarche de projet culturel sur un territoire. Le réseau gère ainsi une multiplicité de lieux culturels, qu’ils soient labellisés comme scènes de musiques actuelles (SMAC), scènes conventionnées, cinémas art et essai ou tout simplement des scènes culturelles de proximité, maillons essentiels pour la vitalité des territoires. Les savoir-faire développés permettent ainsi de lier diffusion professionnelle et pratique en amateur, implication des citoyennes et des citoyens dans la construction d’une offre culturelle locale avec le souci de favoriser l’émergence de nouvelles formes et de nouvelles pratiques, notamment dans les pratiques culturelles des jeunes. Les MJC agissent également dans le champ de la culture scientifique et technique, dans le développement de médias, notamment de radios etc.

MJC de France est reconnue par le Ministère de la culture dans le cadre d’une convention qui porte plus spécifiquement sur l’accompagnement des pratiques artistiques et des parcours culturels, le développement de nos actions de citoyenneté (notamment en EMI) et le développement, la structuration et l’animation du réseau national.

Les MJC et leurs Fédérations axent leur projet d’éducation populaire autour de la pratique culturelle. 

En cela, elles se reconnaissent dans la définition de la culture dans la déclaration de Fribourg : “le terme “culture” recouvre les valeurs, les croyances, les convictions, les langues, les savoirs et les arts, les traditions, institutions et modes de vie par lesquels une personne ou un groupe exprime son humanité et les significations qu’il donne à son existence et à son développement”. Elles travaillent la culture dans une logique émancipatrice d’apprentissage de la citoyenneté au service de la transformation sociale. 

Les Bazars 

Les Bazars sont des manifestations où les participants et participantes peuvent être à la fois acteurs et actrices et auteurs et autrices. Ce sont des événements ancrés dans les projets de territoire, valorisant les initiatives locales et régionales. Le Bazar, c’est l’expression de MJC tournées vers l’avenir, affirmant que la culture est un socle dans notre projet commun et qu’elle est un formidable levier d’émancipation. Une culture par laquelle la découverte de la diversité des formes culturelles et des pratiques artistiques en amateur ouvre des horizons à des parcours individuels et collectifs libérant les potentialités et l’engagement des personnes. Une culture qui n’est pas réductible à l’art et où les droits culturels sont indissociables de notre projet d’éducation populaire. Une culture rempart contre les expressions de haine, les tentations de repli sur soi, les radicalisations religieuses et politiques. Une culture qui invite à penser le monde autrement avec des MJC passerelles d’humanité.

Pour revivre les derniers Bazars ! 

MJC de France est reconnue par le Ministère de la culture dans le cadre d’une convention qui porte plus spécifiquement sur l’accompagnement des pratiques artistiques et des parcours culturels, le développement de nos actions de citoyenneté (notamment en EMI) et le développement, la structuration et l’animation du réseau national.

Les MJC et leurs Fédérations axent leur projet d’éducation populaire autour de la pratique culturelle. 

En cela, elles se reconnaissent dans la définition de la culture dans la déclaration de Fribourg : “le terme “culture” recouvre les valeurs, les croyances, les convictions, les langues, les savoirs et les arts, les traditions, institutions et modes de vie par lesquels une personne ou un groupe exprime son humanité et les significations qu’il donne à son existence et à son développement”. Elles travaillent la culture dans une logique émancipatrice d’apprentissage de la citoyenneté au service de la transformation sociale. 

La Websérie solidaire "Le Repère"

Chaque saison valorise un territoire, ses habitantes et habitantes et ses associations locales d’éducation populaire. Après une première saison à Revin dans les Ardennes, la deuxième saison met à l’honneur la Bretagne – Pays de Loire.

Une démarche double

Objectif : réaliser une comédie sociale traitant du parcours d’engagement au sein des MJC. Et la réaliser en mettant en œuvre les valeurs de l’éducation populaire, et en déployant le savoir-faire des MJC : en s’appuyant sur les bénévoles du territoire, en tant que comédiennes et comédiens ou techniciennes et techniciennes (écriture, images, son, lumière, décor, création musicale, montage).

Par ce biais, le projet met en œuvre concrètement les droits culturels : accompagné par un artistes, des personnes s’expriment de différente manière, donnent à voir leur culture, les confrontent à d’autres…. Ainsi, si cette websérie raconte à l’écran la vie des MJC depuis l’intérieur, elle démontre tout autant leur fonctionnement et leurs valeurs de par le processus créatif qui a permis de lui donner naissance.

Le projet a permis aux participantes et participants de découvrir les métiers du cinéma. Leur implication dans tous les ateliers de création est une forme novatrice pour susciter autonomie, confiance en soi… et même des vocations ! En parallèle, le film agit comme prétexte et support pour inciter chacune et chacun à participer à un projet fédérateur et novateur, en proposant des formes alternatives d’interaction : chacun a pu y trouver un terrain d’épanouissement, d’expérimentation et d’émancipation individuelle et collective.

Le projet a rassemblé une pluralité d’habitantes et d’habitants, d’animateurs et animatrices jeunesse, de bénévoles, de membres des conseils d’administration… devenant ainsi un espace de rencontre et de création collective.

Les coulisses de l’initiative sont présentes sur la chaîne Le Repère (où il est possible de voir, revoir et revoir la Websérie Le Repère, sa saison 1 et sa saison 2).

Tant par son processus créatif que par le résultat final, le film valorise le territoire, et témoigne de la pluralité des activités, projets et engagements possibles au sein des MJC – en tant que pro ou bénévole, adhérent de tout âge. C’est l’un des objectifs poursuivis par les MJC : mener un travail d’éducation populaire pouvant influencer positivement les parcours de vie.

MJC - Scène Culturelle de Proximité 

La “scène culturelle de proximité” est un label porté par MJC de France. Il met en valeur les MJC qui participent activement, par le biais de leur projet, à la démocratisation de la culture et à la démocratie culturelle (diversité et émergence). le mot scène est à penser comme un espace de pratiques et de présentations artistiques, dans et hors les murs des MJC. C’est un espace de création, de recherche, d’expérimentation mais aussi un lieu de vie, de partage et de découverte qui incite aux débats et aux confrontations d’idées. 

La scène culturelle de proximité prend tout son sens sur tous les territoires urbain, rural, dans les quartiers périphériques ou dans les centres villes. 

Une “scène culturelle de proximité” accueille, présente, associe, expérimente et croise toutes les pratiques artistiques contemporaines : art visuel, art vidéo, art numérique et scientifique, spectacle vivant, danse, musique… Elle permet la rencontre et l’appropriation des œuvres en multipliant les expériences esthétiques. Elle rend accessibles les œuvres présentées en proposant une médiation culturelle appropriée au public. 

La “scène culturelle de proximité” offre la possibilité de participer à la vie culturelle par des pratiques d’expression et d’éducation non formelle. Elle permet un processus d’appropriation du sens, d’accès aux savoirs et aux partages de connaissances. Elle cultive la curiosité. Elle donne les outils pour exercer un regard critique, former le goût, apprendre à voir et à entendre. Sa programmation est une contre-proposition à la culture de masse proposée par la société de consommation. Elle encourage l’imaginaire et ouvre une voie pour l’utopie. 

La “scène culturelle de proximité” combat les inégalités culturelles liées aux inégalités socio-économiques. Elle aide à choisir une autre issue que celle dictée par l’assignation sociale, la norme, l’origine, les injonctions de la société de consommation. Elle développe le potentiel de chacun en donnant les outils nécessaires à la construction du libre-arbitre. Elle donne les moyens de l’épanouissement personnel et de l’émancipation citoyenne. 

Elle va au-devant des populations pour susciter des dynamiques et permet de dépasser les représentations habituelles de la place de chacun.

La scène culturelle de proximité met en place les conditions d’interaction entre les citoyens, les artistes et les oeuvres en multipliant les démarches inédites de rencontre. Elle favorise les actions de co-création et les processus de création collective en sollicitant fortement la participation de chacun. C’est un lieu de convivialité et de plaisirs qui réinvente les rapports sociaux.

Elle est un lieu ressource pour la culture et associe à la démarche les acteurs sociaux et culturels. Elle constitue un carrefour qui stimule les rencontre et les projets collectifs.

Une scène culturelle de proximité permet de partager le point de vue d’un artiste sur la société d’aujourd’hui et d’enrichir notre vision du monde. Son travail donne un reflet de nous-mêmes, de nos vies et de la société actuelle. Avec créativité, les artistes nous proposent des possibles pour construire un nouveau modèle de société. La scène culturelle de proximité est un laboratoire qui met en synergie l’imagination, l’utopie, l’espoir, l’invention, les envies, les idées, pour construire ensemble la société de demain.

Enfin, une scène culturelle de proximité est le reflet d’une démarche d’exigence. Elle construit son projet avec des artistes et des professionnels. Elle multiplie les collaborations avec les acteurs culturels du territoire. Son projet rayonne au-delà des murs de la MJC. Pour garantir ce niveau d’exigence, elle se dote d’outils critiques pour évaluer sa programmation et son projet.

Nos actualités

Regarde sous tes fenêtres

2024 on rêve en grand ! Pour sa 11e édition, le festival Regarde sous tes fenêtres propose à tous et toutes, de tout âge, des ateliers de pratiques artistiques et d’éducation populaire, des spectacles, des concerts, des projections de films… Trois jours de rencontres vivantes et culturelles sous le signe de la convivialité !

Lire la suite »
Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Retour en haut
Consentement à l'utilisation de Cookies selon le RGPD avec Real Cookie Banner